Pourquoi suivre une prépa médecine en terminale ?

Partager l'article sur

Sommaire

L’accès aux études de santé n’est pas une mince affaire. En 2023, la voie d’accès PASS était la deuxième formation la plus demandée sur la plateforme Parcoursup. Or, les places en université sont chères. Suivre une prépa médecine en terminale permet d’optimiser ses chances d’admission. L’année du bac, vous bénéficiez d’un accompagnement individuel pour un dossier sans faille. En parallèle, vous acquérez une méthodologie de travail, utile tout au long de votre parcours universitaire. Vous vous familiarisez avec les matières médicales de la première année de médecine. Une prépa médecine vous permettra de prendre de l’avance sur vos concurrents.  
  1. La terminale, une année charnière pour les candidats aux filières de santé
  2. L’accès aux filières de santé MMOPK, un parcours concurrentiel
  3. L’anticipation du programme PASS en terminale : un atout capital
  4. Le programme d’une année de prépa médecine en terminale
  5. Comment intégrer une prépa médecine en terminale ?

La terminale, une année charnière pour les candidats aux filières de santé

L’année de terminale est décisive pour les futurs étudiants en médecine. L’année du baccalauréat est aussi celle de l’orientation vers l’université à travers Parcoursup. Les lycéens doivent à la fois réussir leur terminale et peaufiner leur dossier d’admission dans les différentes formations envisagées. La prépa médecine en terminale propose un accompagnement dans les deux cas.

La prépa médecine assure un dossier d’admission sans faille

Parcoursup réunit plus de 23 000 formations contrôlées par l’État. Les élèves de terminale doivent formuler leurs vœux de janvier à mars. En prépa médecine, un accompagnement individuel permet d’évaluer et d’anticiper les critères d’admission bien spécifiques de chaque faculté en PASS ou L.AS. Les futurs étudiants en médecine peuvent choisir leur orientation en connaissance de cause. Ils apprennent à rédiger des lettres de motivation efficaces. L’objectif reste d’être orienté vers la faculté correspondant à votre profil scientifique et à votre situation géographique.

La prépa médecine vous permet d’exceller dans les matières scientifiques au bac

Pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté, vous devez exceller dans l’ensemble des matières scientifiques en terminale. Il s’agit des mathématiques, de la physique, de la chimie et des sciences et vie de la terre (biologie). De nombreuses prépas médecine proposent des stages à toutes les vacances. Chez Diploma Santé, en terminale, nous n’en proposons qu’un seul. Il s’agit d’un stage intensif qui a lieu début juin. Il se focalise sur vos deux matières scientifiques de prédilection. Ce stage est animé par l’équipe de professeurs agrégés ou enseignant à l’université. Vous suivez aussi une préparation au grand oral. Un concours blanc est organisé devant un jury de type bac.

L'accès aux filières de santé MMOPK, un parcours concurrentiel

L’accès aux filières de santé MMOPK, un parcours concurrentiel

Les études de santé sont très sélectives. Les filières MMOPK pour Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie et Kinésithérapie sont plébiscitées. La concurrence est rude pour accéder à l’une des voies d’accès en médecine : PASS (Parcours Spécifique Accès Santé), L. AS (Licence Accès Santé) ou encore licence SPS (Sciences pour la santé). Suivre une prépa médecine en terminale optimise vos chances d’être choisi.

Le PASS, Parcours Accès Spécifique Santé, la voie d’accès principale

Le PASS représentait 12 % des vœux sur Parcoursup en 2023. Même si le PASS représente également 70 % des places en études médicales après la terminale, les 30 universités proposant cette formation ne disposent, en moyenne, que de quatre places pour 100 candidats. La sélection annuelle s’effectue dès la fin du lycée. En prépa médecine, l’anticipation du programme de première année d’études de santé est également un atout pour la suite de votre cursus. En PASS, seul un étudiant sur quatre accédera à la deuxième année de médecine. Cela dépend du nombre de places proposées en MMOPK par la faculté choisie. La faculté Paris Cité propose, par exemple, 914 places pour 2502 candidatures (PASS et L.AS confondues). Ces chiffres seront différents à Besançon ou Bordeaux.

La L.AS, Licence Accès Santé, la voie d’accès secondaire

La L.AS (Licence Accès Santé) est la voie d’accès secondaire aux études de santé. En 2023, 82 % des lycéens ont sélectionné au moins une L.AS comme vœu. Composée d’une majeure disciplinaire et d’une mineure santé, elle représente 30 % des places en études de santé à l’université. Moins d’un candidat sur quatre sera admis en deuxième année d’études de santé.

La licence SPS, Sciences pour la santé, alternative au PASS et L.AS pour accéder aux filières MMOPK

La licence SPS (Sciences pour la santé) est une formation spécifique. Elle forme aux métiers des sciences dans le domaine de la santé et du médical. Cette licence permet aussi d’accéder aux études de médecine. Les candidats choisissent une mineure santé pendant leur cursus. Ils sont admissibles aux MMOPK s’ils valident leur L1 et leur mineure santé. Un oral détermine leur admission définitive.

L'anticipation du programme PASS en terminale : un atout capital

Depuis la réforme du Paces (Première année commune aux études de santé) en 2020, la voie PASS est la voie royale pour les lycéens souhaitant poursuivre des études de santé après leur année de terminale. Les élèves en prépas médecine ont deux objectifs : l’entrée en PASS et la réussite en première année de médecine. Voici pourquoi l’anticipation du programme PASS est capitale.

Le redoublement est désormais impossible en PASS

Les règles d’accès aux filières MMOPK ont changé avec la réforme du Paces. En PASS comme en L.AS, le redoublement de la première année de médecine n’est plus autorisé. Il est impératif de réussir le concours. La compétition entre candidats est encore plus dure. C’est là tout l’intérêt d’anticiper le programme de première année dès la terminale au sein d’une prépa médecine.

S’habituer à la méthodologie de travail de l’université

Entre le lycée et l’université, la méthode de travail diffère fortement. Les étudiants doivent rapidement s’adapter. Vous devez travailler beaucoup et régulièrement, y compris pendant vos vacances. Il est capital de vous astreindre à cette méthodologie de travail le plus tôt possible. En prépa médecine en terminale, une équipe pédagogique vous enseigne cette méthode. Elle vous servira tout au long de vos cinq à douze années d’études médicales.

Le programme d'une année de prépa médecine en terminale

Chaque prépa a sa propre méthode pédagogique. Cependant, les programmes comportent des similitudes. Chez Diploma Santé, nous proposons un accompagnement sur 10 mois de septembre à juin. Les étudiants peuvent travailler à distance en ligne ou suivre les cours en présentiel. Les cours en présentiel se déroulent sur l’un des cinq campus à Paris ou dans l’agglomération francilienne ainsi que dans nos locaux parisiens.

Vous suivez les cours de prépa médecine en parallèle des cours de terminale

Les cours de prépa n’empiètent jamais sur les cours au lycée. Selon l’organisme, ils ont lieu le week-end ou pendant les vacances scolaires. En suivant ces formations, vous consolidez vos connaissances scientifiques de terminale. Vous vous confrontez aussi par anticipation aux matières sélectives de première année de médecine. Pour cela, vous passez régulièrement des examens blancs afin de consolider votre niveau. Ainsi, vous vous habituez à l’esprit de compétition inhérent à la faculté de médecine.

Vous étudiez en intégralité un grand nombre de matières scientifiques

La préparation annuelle aborde autant les matières de terminale que les matières sélectives de première année de médecine. Toutes sont étudiées dans leur intégralité. Pour le lycée, il s’agit des mathématiques, chimie, physique, sciences et vie de la terre (biologie). Concernant les matières sélectives du concours d’admission en deuxième année de médecine, elles sont de deux sortes.
  • Scientifiques : physique, biophysique, chimie, biostatistiques.
  • Biomédicales : anatomie, biologie cellulaire, embryologie, histologie, biochimie.

Une plateforme numérique accessible au quotidien

La plupart des prépas médecine filment les cours dispensés en classe. Ils sont ensuite disponibles sous forme de vidéo sur une plateforme numérique. En général, vous y trouvez également les supports de cours papier ainsi que des fiches de cours et des exercices corrigés. Chaque chapitre scientifique du programme de terminale est abordé. Chez Diploma Santé, nous permettons aussi aux élèves de poser des questions à distance à leurs professeurs grâce à une rubrique questions-réponses en ligne.

Notre bonus : une préparation sur mesure grâce à deux partenariats

En prépa médecine en terminale, nous proposons un accès à distance à la plateforme Clever. Elle contient des cours de méthodologie en vidéo se basant sur des fiches de cours de type médecine. Vous pouvez aussi suivre ces formations en présentiel. Elles se déroulent dans nos locaux à Paris et sont assurées par l’équipe Clever. Nous travaillons également avec Hermione Médecine, expert en méthode de travail. Un coaching personnalisé est proposé à nos étudiants.

Comment intégrer une prépa médecine en terminale ?

Vous devez remplir un dossier de candidature pour espérer intégrer une prépa médecine en terminale. Les places dans les prépas sont souvent limitées dans un souci pédagogique. En plus des bulletins de première et de terminale, vous devrez accompagner votre dossier d’une lettre de motivation. Votre inscription ne sera validée qu’après avoir été étudiée par l’équipe pédagogique de la prépa. Le jeu en vaut la chandelle. Nos taux d’admission en filière MMOPK des élèves ayant suivi une prépa en première, terminale et première année de médecine sont élevés. La préparation annuelle porte ses fruits que ce soit en PASS ou en L.AS.
  • Médecine : 78 % d’admis.
  • Maïeutique : 85 %.
  • Odontologie : 76 %.
  • Pharmacie : 92 %.
  • Kinésithérapie : 93 %.
Suivre une prépa médecine en terminale est un avantage pour les étudiants souhaitant faire carrière dans la santé. Cette préparation, dès le lycée, permet d’optimiser ses chances de réussite que ce soit aux épreuves du bac ou au concours de première année de médecine. Après avoir suivi une prépa en première et terminale, les étudiants peuvent également opter pour une de nos formations annuelles dispensées en parallèle à la première année de médecine. Une inscription en prépa PASS, L.AS ou PAES FR/EU peut faire la différence.
Nous vous conseillons également les pages suivantes :

Demande
de bourse d'étude

Diploma Santé met en place un programme de bourse visant à offrir jusqu’à l’intégralité des frais de scolarité pour la formule complète de Prépa PASS.

Les autres articles

Télécharger notre brochure

Prendre rendez-vous

Demande de bourse

Télécharger les fiches de cours

Mise en relation

Tous les conseils pour bien préparer sa rentrée en PASS/LAS par un major - Dimanche 23 juin à 14h

Télécharger la brochure