Études de santé : quelle moyenne faut-il pour entrer en PASS ?

Partager l'article sur

Sommaire

Le PASS est une des deux voies d’accès principales aux études de santé. Cette formation reste très demandée sur Parcoursup par les futurs bacheliers envisageant une carrière médicale. La majorité des étudiants admis ont obtenu un bac scientifique avec une mention bien ou très bien. Mieux vaut donc avoir une excellente moyenne pour entrer en PASS. Un excellent niveau est également un gage de réussite à l’exigeant concours d’accès en deuxième année. Il permet d’intégrer les filières MMOPK. Pour se préparer aux études de santé, les lycéens peuvent suivre une prépa avant de rejoindre la fac.
  1. Qu’est-ce que le Parcours d’accès spécifique santé ?
  2. Comment les bacheliers peuvent-ils intégrer la voie PASS ?
  3. Une prépa médecine pour intégrer la voie PASS
  4. Où suivre un Parcours d’accès spécifique santé ?
 

Qu'est-ce que le Parcours d'accès spécifique santé ?

Le Parcours d’accès spécifique santé est l’une des deux voies principales pour accéder à des études de santé, les fameuses filières MMOPK. Depuis 2020, le PASS et la L.AS (Licence accès santé) remplacent la PACES (Première année commune d’études de santé). Sur Parcoursup, le PASS est l’un des vœux les plus formulés par les lycéens envisageant une carrière médicale. L’une des deux formations permettant d’accéder aux études de santé depuis la réforme du PACES Depuis que le PACES a été réformé, le PASS représente l’une des deux voies principales d’accès aux études de santé avec la L.AS (Licence accès santé). Une fois le bac obtenu, la formation se déroule en un an dans une UFR en santé dépendant d’une université. Les étudiants préparent une majeure en santé et une mineure dans une autre discipline (droit, psychologie, économie, etc.). Avant de passer en deuxième année, ils choisissent leur spécialité entre médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie et kinésithérapie (MMOPK). La L.AS (licence accès santé) propose l’inverse. Il s’agit d’une licence généraliste qui s’accompagne d’un enseignement lié à la santé en option. L’étudiant prépare une mineure santé et une majeure dans une autre discipline. S’il valide sa majeure et son option, l’étudiant peut postuler à l’entrée en deuxième année d’études de santé. Il accède alors aux filières MMOPK. Le PASS, une formation très demandée sur Parcoursup En 2023, sur Parcoursup, 12 % des vœux des bacheliers concernaient l’admission en licence PASS. La sélection est rude. Seul un candidat sur trois sera admis dans cette voie, faute de place dans les universités. Pour chaque option, le nombre de places varie d’une université à l’autre. 90 % des étudiants admis sont des néo-bacheliers. La majorité a obtenu un bac général. Pour augmenter votre probabilité d’être accepté, ne vous cantonnez pas au choix d’une seule mineure sur Parcoursup. Optez pour plusieurs mineures.

Comment les bacheliers peuvent-ils intégrer la voie PASS ?

Le futur étudiant doit être à l’aise avec les disciplines scientifiques. C’est un préambule indispensable avant d’envisager un Parcours d’accès spécifique santé. Les études de santé sont longues et exigeantes. Une bonne dose de motivation est nécessaire. Elle doit s’accompagner d’une excellente moyenne pour entrer en PASS. Les vœux répertoriant les formations envisagées s’effectuent de janvier à mars sur la plateforme Parcoursup. Au lycée, faire le choix d’un bac scientifique est un atout certain Plus de 9 étudiants sur 10 admis en PASS ont obtenu un bac scientifique. Les universités choisissent les profils les plus à même de réussir la formation sélective dispensée en filière santé. Trois matières restent incontournables si vous envisagez une carrière médicale :
  • la physique-chimie ;
  • les mathématiques ;
  • les sciences de la vie et de la terre (SVT).
Cependant, l’année du bac, les lycéens doivent abandonner une de leurs trois spécialités. Pour intégrer un PASS, la combinaison de spécialités physique-chimie et sciences et vie de la terre paraît une excellente option. La formation peut être enrichie par des cours de mathématiques complémentaires. Obtenir une excellente moyenne pour entrer en PASS via Parcoursup Au moment d’effectuer sa sélection, la plateforme Parcoursup prend en compte les notes obtenues sur cinq trimestres. L’algorithme se base sur les trois trimestres de classe de première. Il considère ensuite les deux premiers trimestres de terminale. Vos vœux ont de grandes chances d’être acceptés si vos notes tournent autour de 14 sur 20. Votre moyenne pour entrer en PASS ne doit pas se situer trop en dessous de cette limite. Toutefois, les universités ne s’appuient pas uniquement sur les notes. La motivation du candidat et la qualité de son dossier global peuvent changer la donne. Vous pouvez être admis avec 11 de moyenne générale. Cela reste rare toutefois. Viser la mention pour faciliter l’admission et réussir ses études de médecine L’admission en PASS n’est pas une sinécure. Seulement un tiers des bacheliers voient leurs vœux Parcoursup validés dans cette voie. Le niveau des admis est élevé. 31 % des étudiants ont obtenu leur baccalauréat avec une mention très bien, soit plus de 16 sur 20 de moyenne. De manière générale, les trois quarts des admis ont obtenu plus de 13,6 sur 20 au baccalauréat. 97 % des admis en filières MMOPK ont obtenu une mention Les bacheliers ayant obtenu une mention (très bien, bien ou assez bien) représentent 82 % des inscrits en PASS et L.AS. Ils représentent surtout 97 % des admissions en filières MMOPK, la deuxième année de médecine. D’après les chiffres du Service statistiques du ministère de l’Enseignement supérieur (SIES), la mention au bac joue un rôle prépondérant dans la réussite des études médicales. Les titulaires d’une mention très bien en haut du classement MMOPK Dans le lot, les étudiants mention très bien (plus de 16 sur 20 au baccalauréat) tirent leur épingle du jeu. 57 % d’entre eux réussissent l’exigeant concours de fin de première année d’études de médecine. Selon leur classement, ils peuvent alors intégrer la filière MMOPK de leur choix. Ils se spécialisent pour devenir médecins, sages-femmes, dentistes, pharmaciens ou kinésithérapeutes.

Une prépa médecine pour intégrer la voie PASS

Afin d’avoir une bonne moyenne pour entrer en PASS, de nombreux étudiants suivent une année de préparation. En intégrant une prépa médecine dès le lycée, ils augmentent leurs chances d’admission. L’enjeu est également important pour la suite. Car une fois ses vœux acceptés, l’étudiant entre dans le vif du sujet. Il doit réussir son année de médecine. Depuis que le PACES a été réformé, les règles d’accès à la filière MMOPK ont changé. Il n’est désormais plus possible de redoubler. En d’autres termes, il est impératif de réussir l’examen sélectif de fin de première année. La compétition entre étudiants est rude. Une formation anticipée revêt de nombreux avantages pour les futurs étudiants en médecine. Un étudiant ayant suivi les cours d’une prépa médecine a plus de chances d’être admis en deuxième année. L’étude d’un grand nombre de matières scientifiques En prépa médecine, l’enseignement dispensé aborde le programme scientifique de terminale. Les élèves étudient aussi les spécialités sélectives pour passer en deuxième année de médecine. Elles sont abordées dans leur intégralité. En fac de médecine, les spécialités scientifiques comprennent entre autres la biophysique, la chimie et les biostatistiques. Quant aux spécialités biomédicales, elles regroupent l’anatomie, la biologie cellulaire, l’embryologie, l’histologie et la biochimie. Un suivi sur l’année pour présenter le dossier Parcoursup adéquat L’accompagnement individuel proposé lors de l’année de préparation en médecine est fondamental. Il permet d’anticiper les critères d’admission spécifiques à chaque université. Vous avez une excellente moyenne pour entrer en PASS ? C’est un atout. Cependant, vous devez aussi choisir l’orientation qui vous convient le mieux. La fac à laquelle vous allez postuler doit correspondre à votre profil scientifique et à votre situation géographique. Une méthodologie de travail pour tenir le rythme effréné d’une formation en médecine Quelle que soit la spécialité envisagée, les études de médecine demandent une forte implication sur la durée. Il est primordial d’acquérir une méthodologie de travail. Lors de votre année de préparation, l’équipe de professeurs vous apprendra à vous organiser d’une manière efficace pour tenir le rythme.

Où suivre un Parcours d'accès spécifique santé ?

Un futur étudiant en santé doit obtenir une excellente moyenne pour entrer en PASS. Une fois l’admission validée, vous pourrez suivre votre formation au sein d’une Unité de formation et de recherche (UFR) rattachée à une université. Cette licence est proposée au sein de plusieurs établissements d’enseignement supérieur, quelle que soit votre région. Pour effectuer votre choix, prenez en compte votre situation géographique d’une part. D’autre part, n’hésitez pas à consulter le classement de l’université visée. Il vous indiquera le taux d’admission en deuxième année d’études de médecine. Pour supporter le marathon des études de médecine, il est nécessaire d’avoir un excellent niveau de connaissances scientifiques et une motivation sans faille. La sélection s’opère dès la formulation des vœux sur Parcoursup. Les étudiants envisageant une carrière médicale doivent exceller. Leur moyenne pour entrer en PASS doit se situer autour de 14 sur 20. À défaut, leur candidature risque d’être refusée. Pour constituer un excellent dossier, Diploma Santé propose une année de préparation dès le lycée.

Demande
de bourse d'étude

Diploma Santé met en place un programme de bourse visant à offrir jusqu’à l’intégralité des frais de scolarité pour la formule complète de Prépa PASS.

Les autres articles

Télécharger notre brochure

Prendre rendez-vous

Demande de bourse

Télécharger les fiches de cours

Mise en relation

Les 5 clés pour s’organiser en PASS/LAS + 1h d'immersion en cours de chimie - Samedi 20 avril à 14h

Télécharger la brochure