Quel baccalauréat faut-il privilégier pour faire des études de pharmacie ?

Partager l'article sur

Sommaire

Les spécialités scientifiques sont incontournables au bac pour devenir pharmacien. Avec de bons résultats dans ces matières, vous intégrerez plus facilement un PASS ou une L. AS, antichambres d’accès aux filières de santé MMOPK. Le métier de pharmacien fait partie de ce cursus santé au même titre que les métiers de médecin, sage-femme, dentiste et kinésithérapeute. Le parcours universitaire est long. Selon votre spécialisation, il durera de 6 à 9 ans après le baccalauréat. Afin de bien se préparer aux études de santé, la plupart des étudiants suivent une prépa santé dès le lycée.
  1. Pharmacien, un métier du secteur pharmaceutique aux multiples facettes
  2. Quel baccalauréat passer si vous envisagez des études de pharmacie ?
  3. Les avantages d’une prépa médecine avant d’entrer en faculté
  4. Comment se déroulent les études de pharmacie ?
  5. Secteur pharmaceutique : de bonnes perspectives d’emploi

Pharmacien, un métier du secteur pharmaceutique aux multiples facettes

L’image d’Épinal du pharmacien le situe forcément dans une pharmacie. Pourtant, le métier de pharmacien brille par sa polyvalence. Ce professionnel de santé travaille aussi bien dans une pharmacie que dans un laboratoire, une entreprise distributrice de médicaments, la recherche ou à l’hôpital. Trois pharmaciens sur quatre exercent leur métier dans une officine La pharmacie est un secteur d’activité varié. Cependant, en France, les trois-quarts des pharmaciens sont des pharmaciens d’officine. Ils exercent dans une pharmacie où ils délivrent des médicaments prescrits par un médecin ou disponibles sans ordonnance. Ils stockent les médicaments. Ils réalisent également des préparations spécifiques sur prescription. Le métier de pharmacien est un métier de proximité. En lien direct avec les patients, le pharmacien leur prodigue des conseils. Il les oriente si nécessaire vers un médecin ou un professionnel de santé. Le pharmacien participe également au dépistage de certaines maladies. Comme un médecin, il peut vacciner. Dans sa pharmacie, il est secondé par un préparateur qui s’occupe notamment de gérer les stocks. Le préparateur n’a pas le titre de pharmacien. Il exerce un métier paramédical. Les métiers de pharmacien industriel, pharmacien distributeur en gros ou pharmacien à l’hôpital Le pharmacien industriel travaille pour un laboratoire. Il est responsable de la sécurité des médicaments, de la découverte de leur molécule à leur mise sur le marché. Le pharmacien distributeur en gros assure, lui, l’approvisionnement continu des médicaments. Il est employé par une entreprise distributrice. Le pharmacien hospitalier collabore avec d’autres professionnels au sein d’établissements de santé. Enfin, le pharmacien chercheur mène des travaux visant à développer de nouveaux médicaments ou des dispositifs médicaux.

Quel baccalauréat passer si vous envisagez des études de pharmacie ?

Les études de pharmacie font partie des filières de santé Médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie et kinésithérapie (MMOPK). Ce cursus universitaire attire beaucoup de candidats. Peu parviennent, cependant, à l’intégrer. Il est impératif d’avoir un profil scientifique au bac pour devenir pharmacien. Les spécialités scientifiques, un atout au bac pour devenir pharmacien Si vous souhaitez entreprendre des études de pharmacie, choisissez un baccalauréat général scientifique. Depuis la réforme de 2021, les lycéens choisissent des spécialités en première. Il est recommandé d’opter pour trois spécialités en particulier : physique-chimie, sciences et vie de la terre et mathématiques. En terminale, l’étudiant doit abandonner une spécialité. Pour poursuivre en pharmacie, la combinaison physique-chimie et mathématiques est la plus conseillée. Un profil scientifique facilite l’accès en PASS ou L.AS Avec un profil scientifique, vous aurez plus de chances de convaincre Parcoursup de valider vos vœux d’entrer en PASS ou L.AS. Le Parcours d’accès spécifique santé et la Licence accès santé sont les deux voies permettant de rejoindre les filières MMOPK dont la pharmacie fait partie.
  • En filière PASS, vous préparez une majeure santé et une mineure dans une autre discipline.
  • En filière L.AS, vous préparez une majeure dans une autre discipline et une mineure option santé.
À la fin de cette année d’études de santé commune, vous passerez un concours sélectif. Il détermine si vous êtes admis en deuxième année en faculté de pharmacie. L’importance d’une mention au bac pour devenir pharmacien Selon la spécialisation choisie par le futur pharmacien, les études de pharmacie durent entre 6 et 9 années. Seuls les meilleurs accèdent à cette formation longue et exigeante. Le concours de fin de première année trie les étudiants sur le volet. La mention au baccalauréat semble un gage de réussite à l’examen, selon les chiffres du Service statistique du ministère de l’enseignement supérieur. 57 % des admis en filières MMOPK, la deuxième année d’études de santé, ont obtenu une mention très bien au baccalauréat.

Les avantages d'une prépa médecine avant d'entrer en faculté

En 2023, 12 % des vœux des lycéens sur Parcoursup concernaient une admission en licence Parcours d’accès spécifique santé. La Licence option accès santé arrivaient en deuxième choix. Malgré un nombre accru de candidats, les places en université sont réduites. Afin de sortir du lot, d’excellents résultats sont nécessaires. Une prépa peut augmenter vos chances d’admission. Des formations dès le lycée pour un excellent dossier Parcoursup Des formations annuelles sont proposées par plusieurs organismes dès le lycée. Les étudiants approfondissent les programmes du baccalauréat afin d’obtenir d’excellentes notes. Ils sont également accompagnés personnellement pour leur dossier Parcoursup. Les critères spécifiques des facultés qu’ils souhaitent rejoindre sont ciblés. Anticiper le programme étudié en faculté après le bac pour devenir pharmacien L’admission en Parcours d’accès spécifique santé ou en Licence accès santé n’est que l’étape initiale. Pour espérer devenir pharmacien, l’étudiant doit réussir cette année post-bac. Dès le lycée, la prépa médecine permet d’anticiper le programme complet universitaire. Les matières sélectives au concours sont étudiées en intégralité. Vous entamerez vos études médicales avec une longueur d’avance sur vos concurrents.

Comment se déroulent les études de pharmacie ?

Le métier de pharmacien requiert des connaissances approfondies. Après l’obtention du baccalauréat, vous étudierez au minimum 6 ans (cycle court), voire 9 ans (cycle long) selon l’orientation choisie. Un long cursus comprenant un cycle court et un cycle long Dans la formation post-bac pour devenir pharmacien, les deuxième et troisième années d’études sont généralistes et théoriques. Les étudiants en pharmacie doivent toutefois effectuer un premier stage en officine. La quatrième année est charnière. Au deuxième semestre, l’étudiant commence à se spécialiser. Il s’oriente vers l’officine, l’industrie-recherche ou l’internat. Le cycle court : l’officine et l’industrie-recherche, les formations plébiscitées En cinquième année de pharmacie, les étudiants se partagent à part égale entre un centre hospitalier et la faculté. Ils suivent des cours spécialisés en lien avec leur orientation. S’ils ont choisi l’officine ou l’industrie-recherche, la sixième année d’études de pharmacie est la dernière. C’est le cycle court. La formation se divise en six mois de cours et six mois de stage. En filière industrie, les futurs pharmaciens valident une spécialisation : recherche, métiers de la distribution, métiers de l’industrie pharmaceutique. Le cycle long : l’internat, un parcours de quatre ans supplémentaires En cinquième année de pharmacie, l’étudiant passe un examen afin de pouvoir entamer l’internat. Pendant quatre années, il alterne cours et stage à l’hôpital. À la fin de ce parcours, il soutient un mémoire et obtient un diplôme d’études spécialisées. Cela lui ouvre les portes de la biologie médicale, du secteur pharmaceutique, du secteur public ou de la pharmacie hospitalière. Des études de pharmacie sanctionnées par plusieurs diplômes Après la fin de la troisième année du cursus, les étudiants en pharmacie valident un diplôme de formation générale en sciences pharmaceutiques (DFGSP). Il équivaut à une licence. En fin de cinquième année, les futurs pharmaciens obtiennent le diplôme de formation approfondie en sciences pharmaceutiques (DFASP). Il équivaut à un master. Concernant les orientations officine et industrie-recherche, le diplôme d’État de docteur en pharmacie (DE) est délivré après que l’étudiant a soutenu une thèse d’exercice en sixième année. Le DE est obligatoire afin d’exercer. À la fin du cycle long, le pharmacien obtient un diplôme d’études spécialisées (DES).

Secteur pharmaceutique : de bonnes perspectives d'emploi

Les spécialités scientifiques sont un atout au bac pour devenir pharmacien. Les métiers de la pharmacie offrent de nombreux débouchés. Les perspectives d’emploi sont excellentes. Des offres de reprise régulières en officine Les trois quart des pharmaciens (75 %) exercent dans une officine. Tout juste diplômés, ils commencent généralement leur carrière en tant qu’assistant. Ils peuvent par la suite devenir propriétaire de l’officine en la reprenant. Des offres de reprises apparaissent régulièrement. Deux profils recherchés : pharmacien en biologie médicale et pharmacien à l’hôpital Un pharmacien peut aussi travailler dans les industries pharmaceutiques. Il exerce alors en tant que biologiste au sein d’un laboratoire de biologie médicale, par exemple. Ce professionnel de santé peut, par ailleurs, rejoindre un établissement hospitalier public ou privé, voire s’orienter vers l’enseignement. Ces profils sont recherchés. Un salaire attractif dès le départ quel que soit le secteur choisi Un pharmacien débutant en officine touche un salaire médian de 3620 euros brut par mois, selon l’ONISEP. Le salaire moyen d’un pharmacien industriel ou d’un pharmacien distributeur en gros s’élève à environ 3000 euros brut par mois. Quant au pharmacien hospitalier, son salaire démarre à 4500 euros brut par mois auquel s’ajoute une prime d’exercice public d’environ 1000 euros brut par mois. Enfin, un pharmacien chercheur débutant touche en moyenne 3500 euros brut par mois. Les spécialités scientifiques sont un réel atout au bac pour devenir pharmacien. Toutefois, vous devrez obtenir d’excellents résultats dans ces matières afin d’intégrer l’une des deux voies d’accès aux filières de santé. De nombreux candidats plébiscitent la filière pharmacie. La sélection est sans appel. Face à l’exigence de cette filière, les étudiants se préparent dès le lycée. Diploma Santé propose plusieurs formations dont une année de prépa médecine en classes de première et terminale.

Demande
de bourse d'étude

Diploma Santé met en place un programme de bourse visant à offrir jusqu’à l’intégralité des frais de scolarité pour la formule complète de Prépa PASS.

Les autres articles

Télécharger notre brochure

Prendre rendez-vous

Demande de bourse

Télécharger les fiches de cours

Mise en relation

Tous les conseils pour bien préparer sa rentrée en PASS/LAS par un major - Dimanche 14 juillet à 14h

Télécharger la brochure