Réforme PASS

Partager l'article sur

Sommaire

  1. La réforme concrètement
  2. Les différences PASS-LAS
  3. Les enseignements sont répartis de la façon suivante
  4. Qui pouvait s’inscrire en PACES ? Comment s’inscrire en PACES ? Quels en étaient les prérequis ?
  5. Quelle université choisir ?
Réformée en 2020, la PACES (première année commune aux études de santé) a laissé sa place à la PASS. Désormais organisé en deux parcours, l’accès aux études de santé médecine, maieutique, odontologie,pharmacie, kiné (MMOPK) n’en est pas moins sélectif. Le premier parcours, la formation PASS (parcours accès santé), comporte majoritairement des enseignements spécifiques santé et une option mineure au choix de l’étudiant parmi les L1 proposées par sa faculté de choix. Sa corolaire LAS (Licence Accès Santé), comporte, elle majoritairement des enseignements de la L1 choisie par l ‘étudiant avec une option dite « mineure » santé. Il restait également en 2020 une promotion « PACES » au sein des universités, puisqu’il s’agit des redoublants de PACES (première année commune aux études de santé). Ceux-ci ont passé le concours PACES selon l’ancienne version.

La réforme concrètement

La réforme PASS avait pour but de diversifier les profils des étudiants en médecine, pharmacie, dentaire, kiné, maïeutique. Ils pourront désormais provenir de PASS ou de licence LAS avec une condition de rang. Celle-ci n ‘est pas moins sélective puisqu’ils restent soumis à un numerus apertus. Le dernier rapport du sénat décrit pour cette réforme «  un départ chaotique au détriment de la réussite des étudiants ». En effet, les notes en option santé LAS étant très basses, dans certaines universités, les places en deuxième année de santé n’ont pas pu être pourvues faute de validation des crédits européens(ects). Certains, ajustements seront probablement à faire dans les prochaines années. La réforme prévoit que 50% des places en deuxième année sont attribuées à des étudiants provenant de PASS et 50 % à leurs homologues provenant de LAS ; cependant pour le moment certaines facultés sont dérogatoires et prévoient des pourcentages différents.

Les différences PASS-LAS

Les étudiants de PASS doivent choisir une option généralise appelée « mineure » parmi les options proposées par l’université qu’ils souhaitent intégrer. Il peut s’agir d’une licence de droit, économie et gestion ou sciences par exemple.  

Les enseignements sont répartis de la façon suivante

  • 2/3 pour la majeure santé (biologie, sciences humaines et sociales, anatomie, génétique, nutrition, pharmacologie, physique, mathématiques- biostatistiques , chimie, anglais…).
  • 1/3 pour l’option choisie (la « mineure » généraliste).
Les étudiants de LAS se voient dispenser des enseignements de licence dite majeure choisie parmi celles proposées par l’université (droit, STAPS ..) ainsi que des enseignements d’option accès santé. Afin de valider l’année ils doivent récolter les crédits européens (ects) de ces deux enseignements, si cette condition est remplie ils peuvent passer en L2 correspondant à leur licence majeure suivie (sciences, biologie, droit ..) Au-dessus d’un certain rang fixé par le numerus apertus (et sous réserve de validation des ects) leur classement leur permet d’intégrer la deuxième année de MMOPK. Les étudiants peuvent donc choisir de s’inscrire dans une filière ou dans l’autre.  Les étudiants de PASS ne sont pas autorisés à redoubler, cependant ils peuvent s ‘inscrire en LAS en cas d’échec. Les étudiants en LAS peuvent redoubler.
 

Qui pouvait s’inscrire en PACES ? Comment s’inscrire en PACES ? Quels en étaient les prérequis ?

L’inscription en PACES était ouverte à tous les titulaires du baccalauréat sans conditions supplémentaires. Cependant, la majorité des candidats sont étaient issus d’un baccalauréat scientifique. La réussite de la PACES requiert de solides connaissances scientifiques puisque le programme du baccalauréat scientifique était considéré comme acquis. Voir article pré-requis de la PACES Les universités ayant des capacités d’accueil limitées, l’admission était soumise à une étude du dossier de candidature et à l’établissement d’un classement des candidats par l’université. L’étudiant était prioritaires dans son académie d’affectation (hormis en Ile-de-France). Le cas particulier de l’Ile-de-France : en raison du très grand nombre de candidatures, les étudiants de cette région n’étaient pas prioritaires dans leur secteur géographique. En 2017 notamment, les universités d’Ile-de-France ont été contraintes de recourir à un tirage au sort pour sélectionner les étudiants admis.

Quelle université choisir ?

Les chances de réussites ne sont pas identiques selon les universités, puisque celui-ci dépend à la fois du numerus clausus mais également du nombre d’inscrits. Il est possible d’optimiser son choix selon plusieurs critères présentés dans l‘article : quelle université choisir pour la PACES ?

Demande
de bourse d'étude

Diploma Santé met en place un programme de bourse visant à offrir jusqu’à l’intégralité des frais de scolarité pour la formule complète de Prépa PASS.

Les autres articles

Télécharger notre brochure

Prendre rendez-vous

Demande de bourse

Télécharger les fiches de cours

Mise en relation

Tous les conseils pour bien préparer sa rentrée en PASS/LAS par un major - Dimanche 23 juin à 14h

Télécharger la brochure