Redoubler la PASS

Partager l'article sur

Sommaire

  1. Réforme du Parcours Accès Spécifique Santé
  2. Retenter sa chance grâce à la Licence avec « Accès Santé »
Avant la réforme proposée par le président de la République Emmanuel Macron et la ministre de la Santé Agnès Buzyn en 2018, les étudiants en PACES pouvaient candidater au concours deux fois, et parfois même certains faisaient le choix de le candidater une troisième fois. Mais qu’en est-il aujourd’hui et quels sont les débouchés après une année de PASS ?

Réforme du Parcours Accès Spécifique Santé

A l’université, la formation PASS a aujourd’hui pris la place de celle de la PACES. L’un des principaux objectifs de la réforme était de faciliter la réorientation des étudiants en cas d’échec d’admission au concours. Cela semble primordial en raison du taux de réussite historiquement faible au concours de médecine. C’est donc dans cet objectif là que le l’inscription en PASS ne peut se faire qu’une seule fois, via parcoursup. Les étudiants sont évalués sur leur apprentissage des cours dispensés tout au long de l’année universitaire selon les modalités (mcc) imposées par leur faculté. Un classement est établi avec les moyennes finales des étudiants. En fonction de leur position dans ce classement et du numérus apertus fixé par l’université et l’ARS, les étudiants accèdent soit directement à la filière MMOPK en fonction de ses vœux (admission en médecine, pharmacie, maïeutique, odontologie ou kinésithérapie), soit doivent repasser des épreuves sélectives pour être classé dans le numérus apertus et valider leur admission aux filières MMOPK, et donc aux formations qui les mènent aux métiers de leur choix. S’ils échouent ils ont soit le choix de :
  • Se réorienter via une candidature sur parcoursup ou encore vers une école sur dossier.
  • Ils peuvent également faire le choix de faire une passerelle vers la Licence qui correspond à leur unité d’enseignement option « mineure » qu’ils ont suivi durant leur année universitaire de PASS. L’université ne leur laisse donc pas la possibilité de candidater une nouvelle fois le PASS.

Retenter sa chance grâce à la Licence avec « Accès Santé »

Les étudiants qui ont échoué au PASS mais qui ont validés leurs ECTS, ont la possibilité de se réorienter vers les formations de LAS (Licence avec « Accès santé »). Ils rejoignent ainsi la deuxième année de licence dans la filière qu’ils ont étudiés en option mineure en PASS. A l’université, les licences qui proposent la LAS sont nombreuses, l’étudiant a donc un large choix : le droit, psychologie, l’ufr de sciences, etc. Durant ces années de licence, les étudiants assistent aux cours du tronc commun, décomposés en plusieurs matières. Durant leur formation, ils ont également des cours option mineure « accès santé » avec des matières qui leur permet de garder un lien avec les études de santé. Si l’étudiant valide ses ECTS à l’issue de sa deuxième ou de la troisième année universitaire d’études de licence, il peut candidater à de nouvelles épreuves d’accès aux études de santé pour retenter sa chance pour valider ses vœux d’admission aux filières MMOPK (qui donne accès aux métiers de Médecine, Pharmacie, Odontologie, Maïeutique, Kinésithérapie). Donc un ou deux ans après avoir tenté le PASS l’étudiant peut accéder à la deuxième année de la filière de son choix, mais en passant par le biais des épreuves de la formation LAS et non plus par les épreuves de la formation PASS. Il s’agit donc d’une seconde chance.

Demande
de bourse d'étude

Diploma Santé met en place un programme de bourse visant à offrir jusqu’à l’intégralité des frais de scolarité pour la formule complète de Prépa PASS.

Les autres articles

Télécharger notre brochure

Prendre rendez-vous

Demande de bourse

Télécharger les fiches de cours

Mise en relation

Tous les conseils pour bien préparer sa rentrée en PASS/LAS par un major - Dimanche 23 juin à 14h

Télécharger la brochure