PASS kiné

Partager l'article sur

Sommaire

  1. La nouvelle organisation
  2. L’organisation de la PASS et de la LAS
  3. Les enseignements sont répartis de la façon suivante
  4. Le passage par STAPS : toujours une possibilité
  5. Choisir sa voie
Depuis 2020, les licences PASS (Parcours Accès Spécifique Santé) et LAS (licence accès santé) remplacent le concours de la première année commune aux études de santé (PACES).  Le système a changé du tout-au-tout puisque désormais il existe deux voies d’entrées dans les formations de médecine, kiné, odontologie, pharmacie et maïeutique (MMOPK). Pour les étudiants de terminale souhaitant entrer à l’école de masseur-kinésithérapeute (IMFK), il existait auparavant trois modes d’accès différents : en passant par le concours de la première année commune aux études de santé (PACES), ou en présentant des dossiers de passerelle après la L1 biologie ou la L1 STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives). Ces étudiants étaient soumis au numerus clausus, le nombre de places octroyées à l’issue de ces trois années étaient limitées et fixées par arrêté ministériel.  Dans cet article nous allons vous présenter les nouveautés concernant le parcours kiné suite à la réforme.

La nouvelle organisation

Depuis la réforme, la  PASS remplace la PACES et reste l’une des voies d’accès aux études de kinésithérapie. Pour entrer à l’IFMK (institut de formation en masso-kinésithérapie) il faut avoir validé l’année et avoir un rang dans le numerus apertus. Les étudiants peuvent également entrer en présentant un dossier à l’issue de la LAS, s’ils échouent ils peuvent poursuivre en 2ème année de la licence choisie en option majeure.

L'organisation de la PASS et de la LAS

Les étudiants de PASS doivent choisir une option généralise appelée « mineure » parmi les options proposées par l’université qu’ils souhaitent intégrer. Il peut s’agir d’une licence de droit, économie et gestion ou sciences par exemple.

Les enseignements sont répartis de la façon suivante

  • 2/3 pour la majeure santé (biologie, sciences humaines et sociales, anatomie, génétique, nutrition, pharmacologie, biophysique, biostatistiques, chimie, anglais…).
  • 1/3 pour l’option choisie (la « mineure » généraliste).
Les étudiants de LAS se voient dispenser des enseignements de licence dite majeure choisie parmi celles proposées par l’université (droit, STAPS ..) ainsi que des enseignements d’option accès santé. Afin de valider l’année ils doivent valider les crédits européens de ces deux enseignements, si cette condition est remplie ils peuvent passer en L2 correspondant à leur licence majeure.  Au-dessus d’un certain rang (et sous réserve de validation des crédits européens) leur classement leur permet d’intégrer la deuxième année de médecine, kiné, odontologie, pharmacie ou maïeutique.

Le passage par STAPS : toujours une possibilité

Les étudiants peuvent aussi toujours passer par la licence de biologie et la licence de STAPS.  A l’issue de cette L1 ils peuvent présenter leur dossier de passerelle afin de prétendre à une admission en deuxième année à l’IMFK. Les aspirants sont nombreux pour un nombre de places réduit, les dossiers prioritaires sont ceux avec les meilleures moyennes dans les matières scientifiques (biologie, anatomie, physique, mathématiques).
   

Choisir sa voie

Toutes les candidatures à ces licences se font sur Parcoursup. Il est possible de postuler à plusieurs licences en même temps, il est également possible de postuler à la même licence dans plusieurs villes différentes. Les universités qui reçoivent plus de candidatures qu’elles n’ont de place peuvent opérer à une sélection sur dossier de terminale et première. Le choix doit se faire en fonction des facilités de l’étudiant, il n’existe pas de « voie royale », toutes les filières sont sélectives.  Les hésitants peuvent penser à la LAS puisqu’un large panel de licences s’offre à eux (biologie, sciences, droit..), tout en gardant la possibilité de postuler pour une deuxième année de kinésithérapie à l’issue de la LAS. Les étudiants de terminale avec de solides acquis scientifiques, notamment en physique, chimie et mathématiques et de grandes capacités de travail sont plus armés pour s’orienter en PASS ou en biologie (le rythme de PASS est plus soutenu). Les étudiants dont les points forts et les centres d’intérêt sont le sport peuvent choisir STAPS.  Encore une fois, toutes ces voies d’accès sont sélectives, intensives et demandent une grande assiduité.  De plus en plus d’étudiants de PASS (Parcours Accès Spécifique Santé) ont recours à des prépas. Ces officines privées proposent des stages, cours, QCM, concours blancs pour préparer les étudiants au concours en parallèle de la fac.  
   

Demande
de bourse d'étude

Diploma Santé met en place un programme de bourse visant à offrir jusqu’à l’intégralité des frais de scolarité pour la formule complète de Prépa PASS.

Les autres articles

Télécharger notre brochure

Prendre rendez-vous

Demande de bourse

Télécharger les fiches de cours

Mise en relation

Analyser vos résultats Parcoursup PASS/LAS pour faire les bons choix - Samedi 01 juin à 14h

Télécharger la brochure