PASS Formation

Partager l'article sur

Sommaire

  1. La filière médecine
  2. La filière pharmacie 
  3. La filière maïeutique (sage-femme)
  4. L’école de kinésithérapie 
Aujourd’hui réformée en PASS et LAS, la PACES constituait la première année des études de médecine, pharmacie, maïeutique (sage-femme), odontologie (dentaire). Elle était également une des voies d’accès aux les instituts de formation de masseur- kinésithérapeute. La dernière promotion de PACES a coexisté en 2020-2021 avec les PASS et LAS. L’organisation des enseignements et les modalités de validation sont détaillées dans l’article « réforme PASS » Ces filières très sélectives conduisent souvent les étudiants à compléter leur préparation au concours par des cours proposés par des officines privées appelées « prépa ». En Ile-de-France il y a plusieurs universités qui proposent une formation PASS, c’est pourquoi on vous donne des outils de comparaison dans cet article * voir article prépas médecine* Dans cet article nous vous présentons les débouchés de ces études de santé :

La filière médecine

Le diplôme de formation générale en sciences médicales est composé de trois cycles : le premier cycle comprenait la PACES et la deuxième année DFGSM2 ou plus communément appelée « P2 ».   Le  second cycle correspondant aux 3,4,5 et 6 années d’études qui s’achèvent par l’examen classant national. Il comprend des enseignements plus approfondis et appliqués à la pratique médicale. Les étudiants suivent également un externat à l’hôpital leur permettant d’appliquer leurs connaissances sur le terrain. Ensuite, durant le troisième cycle l’étudiant assure une fonction hospitalière à plein temps d’une durée variable selon la spécialité. Cet internat est subdivisé en semestres, ce qui permet d’explorer plusieurs services mais également différents centres hospitaliers d’une même région. Au total, la formation s’étend de 9 à 11 ans et doit obligatoirement s’achever par une thèse d‘exercice, qui donne accès au titre de docteur en médecine. Macintosh HD:Users:maram:Desktop:Screenshot 2021-05-16 at 19.26.02.png

La filière pharmacie 

Le diplôme de formation générale en sciences pharmaceutiques est également organisé en trois cycles. Le premier cycle : celui-ci comprenait le concours PACES et la deuxième année. Celui-ci comprend des enseignements théoriques généraux tels que la physiopathologie, , la bactériologie mais également de chimie permettant d’acquérir les fondements. Le second cycle : correspond aux 3, 4 et 5ème années des études de pharmacie. Les enseignements du second cycle sont beaucoup plus appliqués à la pratique, et sont regroupés en enseignements coordonnées qui comprennent une partie physiopathologie et symptomatologie et une partie pharmacologie. Il existe une spécificité par rapport aux autres filières de santé : à partir du second semestre de 4ème année les étudiants choisissent entre les parcours officine, industrie, hôpital et recherche. La filière hôpital est accessible sur concours à l’issue du premier semestre de 5ème  année et se poursuit par un internat de 4 années sur un modèle similaire aux études de médecine.  Elle est obligatoire pour les étudiants souhaitant poursuivre une carrière d’enseignant-chercheur ou de praticien hospitalier. Ces trois parcours ont des débouchés très variés, ils vont du pharmacien d’officine, jusqu’aux métiers du marketing en passant par le métier de praticien hospitalier.  (Cf Article ?) Les étudiants devront également soutenir une thèse d’exercice, obligatoire pour pouvoir pratiquer en milieu officinal et hospitalier, à l’issue de laquelle ils obtiendront le titre de docteur en pharmacie.

La filière maïeutique (sage-femme)

Les études sont également organisées en cycles :
  • Le 1er cycle dure deux années se concentre sur les apports généraux sur la physiologie, l’anatomie, la pharmacologie  les sciences humaines appliquées à la pratique professionnelle.
Des stages de 6 à 24 semaines sont prévus tout au long des 2 années.
  • Le second cycle comprend des enseignements l’obstétrique, la néonatologie et la gynécologie à la pathologie.
Les étudiants sont de plus en plus sur le terrain, avec environ 56 semaines de stage au total (dont 6 mois en fin de cursus).  La thèse d’exercice n’est pas requise pour la pratique de la maïeutique. Ces trois filières (médecine, dentaire, maïeutique) comprennent un externat au cours duquel les étudiants effectuent un stage hospitalier à mi-temps de durée variable selon la filière et l’université. Les études d’odontologie Les études d’odontologie, comme pour les autres filières médicales précédemment présentées sont organisées en trois cycles. Le premier cycle : celui-ci comprenait le concours PACES et la deuxième année. Le second cycle : correspond aux 3,4et 5ème années de formation. Le troisième cycle : À l’issue de la 5e année, deux orientations sont possibles, selon son projet et ses résultats.
  • Le cycle court qui s’effectue en 1 an et prépare à l’exercice du métier. 
  • Le cycle long, comprenant un internat d’odontologie accessible sur concours national. À la différence de celui de médecine, il est facultatif et offre un nombre réduit de places. Il est notamment indiqué pour une carrière d’enseignant-chercheur ou de praticien hospitalier.
L’internat ouvre l’accès à trois spécialités au choix selon leur classement et leur projet : orthopédie dento-faciale (plus communément appelée orthodontie), en 3 ans ; médecine bucco-dentaire, en 3 ans ; chirurgie orale (internat commun avec les médecins), en 4 ans. Ces études s’achèvent également par une thèse d’exercice.

L’école de kinésithérapie 

Les études de masseur-kinésithérapeute sont organisées différemment. Il s’agit d’une filière paramédicale organisée en une année de sélection suivie par 4 années d’études. L’école de kinésithérapie est accessible par trois voies : l’ancienne PACES (aujourd’hui PASS et LASS), mais également par la L1 STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives)  et la L1 biologie. A l’issue de la sélection, la formation est partagée en deux cycles de deux ans : le premier cycle étant consacré aux fondamentaux, à l’ingénierie de la kinésithérapie et à des savoirs transversaux (anglais, méthodologie, par exemple), le second étant plus pratique (approfondissement des thèmes précédents et préparation à l’exercice). Les titulaires du diplôme d’état en kinésithérapie peuvent travailler dans différents domaines : milieu hospitalier, milieu sportif, mais également en libéral puisqu’ils ont la possibilité d’ouvrir leur cabinet privé.

Demande
de bourse d'étude

Diploma Santé met en place un programme de bourse visant à offrir jusqu’à l’intégralité des frais de scolarité pour la formule complète de Prépa PASS.

Les autres articles

Télécharger notre brochure

Prendre rendez-vous

Demande de bourse

Télécharger les fiches de cours

Mise en relation

Tous les conseils pour bien préparer sa rentrée en PASS/LAS par un major - Dimanche 14 juillet à 14h

Télécharger la brochure