Devenir pharmacien : tout savoir sur les métiers de la pharmacie et les études de santé

Partager l'article sur

Sommaire

Les métiers de la pharmacie sont bien plus vastes qu’on ne peut le penser. Beaucoup résument le métier de pharmacien au professionnel qui exerce en officine. Certes, il s’agit d’un secteur qui attire de nombreux pharmaciens. Pourtant, d’autres métiers, moins connus, mais tout aussi passionnants, peuvent être exercés après des études en pharmacie. C’est pour cette raison que le parcours de formation commence par un tronc commun entre tous les étudiants, puis se divise en plusieurs cycles, en fonction de l’orientation choisie et du secteur d’activité visé. Vous souhaitez devenir pharmacien et désirez connaître ses différentes missions et compétences ? Vous vous demandez si ces études de santé sont faites pour vous ? Découvrez les métiers de la pharmacie et les études nécessaires pour intégrer chaque secteur professionnel.  
  1. Devenir pharmacien : les différents métiers de la pharmacie
  2. L’accès aux études de santé : deux formations possibles
  3. Devenir pharmacien : salaire et évolution de carrière

Devenir pharmacien : les différents métiers de la pharmacie

Votre projet de formation et votre cursus d’études de santé varient en fonction du secteur choisi pour exercer le métier de pharmacien. Afin de mieux comprendre chaque spécialisation possible, il est judicieux de commencer par étudier les différents métiers de la pharmacie. Cap sur l’univers pharmaceutique, entre médicaments, patients, hôpital, biologie médicale et industrie.

Le pharmacien en officine : métier et compétences

Lors d’un exercice en officine, le pharmacien peut occuper le métier de pharmacien titulaire d’officine ou pharmacien adjoint d’officine. Il s’occupe de la délivrance de médicaments et de l’accompagnement des patients. Au cœur d’une relation de proximité, il prodigue de nombreux conseils, dans le domaine médical et paramédical. Véritable acteur au service de la santé publique, il contribue à la prévention de certaines pathologies et réalise des actions de dépistage. Attentif aux soins prescrits aux patients, il travaille en coordination avec le médecin généraliste ou le médecin spécialiste.

Le pharmacien en hôpital : quotidien et compétences pharmaceutiques

Au sein d’un hôpital, le pharmacien peut exercer différents métiers spécifiques. Du pharmacien hygiéniste à l’expert de la pharmacie clinique, le champ d’action d’un pharmacien en établissement de santé est large. Ses missions concernent l’approvisionnement et la délivrance de médicaments. Il suit également les traitements prescrits aux patients afin d’effectuer un suivi et éviter les contre-indications.

Le pharmacien en biologie : les compétences pour exercer dans un laboratoire

Le pharmacien biologiste travaille généralement dans un laboratoire de biologie médicale. En coordination avec un médecin, il accompagne les patients, du dépistage d’une maladie au suivi d’un traitement médical. Il réalise des prélèvements et en interprète les résultats. Ce type de pharmacien intervient dans le diagnostic de certaines pathologies.

Le pharmacien dans l’industrie : les missions et compétences liées aux produits pharmaceutiques

Vous rêvez d’élaborer de nouveaux médicaments pour soigner les patients ? Le métier de pharmacien dans l’industrie est fait pour vous. Spécialiste des recherches et du développement, le pharmacien qui exerce dans l’industrie se voit confier des missions très variées. Il veille à la qualité des produits et processus tout au long du cycle de vie des médicaments. Il peut aussi bien travailler dans le secteur de la recherche clinique que dans celui de la pharmacovigilance ou des affaires réglementaires.

Le pharmacien distributeur : un interlocuteur clé pour une pharmacie ou une officine

Organisation et rigueur sont de mise pour le métier de pharmacien dans la distribution. Avec un rôle clé dans l’approvisionnement des médicaments, il gère l’ensemble du processus de distribution, que ce soit pour une officine, un laboratoire ou un hôpital. Ses missions s’intéressent au contrôle de la qualité des médicaments destinés à être délivrés aux patients. En bon gestionnaire, il coopère avec l’ensemble de la chaîne pharmaceutique pour garantir la livraison des stocks, conformément aux besoins des patients.

Devenir pharmacien : les autres métiers de la pharmacie

La pharmacie offre un panel de métiers si large qu’il est difficile de les classer. Si les domaines de l’officine, l’hôpital, la biologie et l’industrie ne vous attirent pas, d’autres opportunités se présentent à vous avec un diplôme en pharmacie. Par exemple, vous pouvez vous engager dans l’armée en tant que pharmacien militaire. Il est également possible de devenir pharmacien de l’assurance maladie ou pharmacien inspecteur de santé publique.

L'accès aux études de santé : deux formations possibles

La Première Année Commune aux Études de Santé (PACES) n’existe plus. Désormais, pour accéder aux filières MMOPK (médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie, kinésithérapie), deux voies d’accès sont envisageables après le bac. L’idéal reste d’opter pour un bac général avec un profil scientifique et une spécialité mathématique ou physique chimie. Ensuite, les élèves ont le choix entre le parcours accès spécifique santé (PASS) et ou la licence accès santé (LAS). Quel que soit le parcours de formation, l’étudiant titulaire du bac doit suivre au moins une année d’étude avant de candidater pour intégrer le cursus médical de son choix.   Les universités déterminent le nombre d’élèves acceptés par cursus d’études de santé, en coordination avec les agences régionales. Les étudiants sont ensuite admis pour préparer leur diplôme en pharmacie en fonction de leur dossier et de leurs résultats.

Devenir pharmacien : un cycle de formation commun puis une orientation par filière

Les études pour devenir pharmacien durent entre six et neuf ans, selon la spécialité choisie. La formation commence par un tronc commun qui permet de valider un niveau licence avec l’obtention du diplôme de formation générale en sciences pharmaceutiques. Les années suivantes laissent place à une orientation spécifique, qui intervient lors du diplôme de formation approfondie en sciences pharmaceutiques. Étudions de plus près chaque cycle de formation.
Le diplôme de formation générale en sciences pharmaceutiques
Le diplôme de formation générale en sciences pharmaceutiques est obtenu après la troisième année d’études en pharmacie. Pendant leurs deuxième et troisième années de formation, les élèves reçoivent des enseignements théoriques dans le domaine de la santé. Un stage en officine est également obligatoire pour acquérir des connaissances sur le terrain, directement au contact des pharmaciens et des patients.
Le diplôme de formation approfondie en sciences pharmaceutiques
La quatrième année d’études en pharmacie est une année charnière. Dès le deuxième semestre, les élèves choisissent une spécialisation, en officine, en industrie ou en internat. La cinquième année est appelée l’année hospitalo-universitaire. En effet, les élèves passent 50 % de leur temps en stage à l’hôpital afin de mettre en pratique leurs fiches de cours. La fin de la cinquième année marque l’obtention du diplôme de formation approfondie en sciences pharmaceutiques.

Études de pharmacie : un cycle de formation différent selon le cursus choisi

À partir de la sixième année, les études de pharmacie se divisent en deux types de formations : le cycle court pour ceux qui étudient la pharmacie d’officine ou d’industrie et l’internat pour les élèves qui choisissent d’exercer le métier de pharmacien dans un hôpital ou dans la recherche médicale. Analysons ensemble le cursus nécessaire pour chaque type de formation.
Études de pharmacie en cycle court : le cursus officine ou industrie pharmaceutique
Les étudiants qui souhaitent exercer le métier de pharmacien en officine ou dans l’industrie pharmaceutique s’orientent vers un cycle de formation court. Une année d’études supplémentaires, dont six mois de stage, leur permet d’obtenir le diplôme d’État de docteur en pharmacie. Pour cela, les étudiants doivent soutenir une thèse d’exercice. À noter que l’étudiant qui a choisi la filière industrie doit affiner sa spécialisation. Il peut choisir les métiers de la distribution pharmaceutique, la recherche médicale ou les métiers de l’industrie pharmaceutique.
Études de pharmacie en internat : le cursus de l’hôpital ou de la biologie médicale
Pour entrer dans ce cursus d’études en pharmacie, les étudiants doivent passer un concours. S’ils le réussissent, ils choisissent une spécialisation entre la pharmacie hospitalière, la biologie médicale ou l’innovation pharmaceutique et recherche. S’ensuivent quatre années d’études, entre stage et présence à l’université. À la fin du cursus de formation, les étudiants soutiennent un mémoire et obtiennent un diplôme d’études spécialisées (DES).

Devenir pharmacien : salaire et évolution de carrière

Le salaire du pharmacien, tout comme les évolutions de carrière, varie selon le métier et le mode d’exercice que vous choisissez. Différentes possibilités se dessinent à l’horizon et peuvent vous conforter, ou pas, dans le choix d’une spécialisation.

Salaire d’un pharmacien : quelques exemples selon le mode d’exercice

D’après une étude du ministère de la Santé, le salaire d’un pharmacien qui exerce en officine peut varier du simple au double. Par exemple, un pharmacien titulaire en entreprise individuelle peut percevoir 121 400 euros par an. En revanche, un pharmacien qui exerce au sein d’une société soumise à l’impôt sur les sociétés gagne en moyenne 59 400 euros par an. Le pharmacien qui exerce en hôpital perçoit en moyenne 4 200 euros bruts en début de carrière et 7 500 euros bruts en fin de carrière, d’après le ministère de la Santé.

Devenir pharmacien : les évolutions de carrière possibles pour ces métiers

Les évolutions de carrière du pharmacien dépendent de sa spécialité et de son secteur d’activité. Par exemple, un pharmacien qui travaille dans la distribution peut se diriger vers un poste de directeur de site ou encore responsable d’exploitation. Un pharmacien qui exerce en officine peut devenir associé ou élargir ses connaissances avec des formations connexes. Enfin, un pharmacien dans la biologie médicale peut créer son propre laboratoire. Le domaine de la pharmacie est riche et varié. À vous de choisir la spécialisation qui vous attire le plus, selon vos affinités et appétences. Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de vous décider tout de suite. Souvent, cette décision se prend pendant le cursus commun des études de pharmacie. C’est ensuite un bel avenir qui vous attend, avec de nombreuses opportunités.

Demande
de bourse d'étude

Diploma Santé met en place un programme de bourse visant à offrir jusqu’à l’intégralité des frais de scolarité pour la formule complète de Prépa PASS.

Les autres articles

Télécharger notre brochure

Prendre rendez-vous

Demande de bourse

Télécharger les fiches de cours

Mise en relation

Analyser vos résultats Parcoursup PASS/LAS pour faire les bons choix - Samedi 01 juin à 14h

Télécharger la brochure